Posséder un parquet classique, c'est entrer dans un monde ou la présence historique est première, que ce soit en apport décoratif de base ou pour coller à un ensemble urbanistique, un plaisir des yeux permanent et une réelle valeur de l'habitat.

 

Fabriqué à la demande, le parquet Versailles sera dispo dans plusieurs choix, tailles et épaisseurs pour correspondre à la demande, du chêne rustique teinté au surchoix ciré, voire vernis blanc et mat, le prestige restera toujours.

Le Point de Hongrie, disponible à la demande permettra d'élargir les effets visuels en modifiant l'angle de pointe à talon pour atteindre la largeur de travée voulue, beaucoup posé en version collée et clouée, nous privilégions une version plus épaisse (15mm) avec emboitement pour permettre la suppression des clous tout en atteignant des mesures de lames quelquefois impressionnantes.

Le plus connu des parquets classiques reste le Bâton Rompu (quelquefois nommé arête de poisson) toujours une valeur ajoutée à votre bien et quelquefois accompagné d'une bordure ou filet décoratif, il reste le classique abordable.

Dans le cadre d'une rénovation, un parquet neuf à été ajouté en vis à vis de l'existant, le parquet neuf aux mesures standard avec bordure actuelle, à été fini en ajoutant une légère teinte au vernis écologique et le parquet rénové attenant à lui recu un bouche pores éclaircissant, le seul moyen de définir qui est l'ancien étant de percevoir la présence de clous, soigneusement enfoncés et mastiqués, le savoir faire, la maîtrise et l'expérience sont simplement mis à l'épreuve, le donneur d'ordre envisageait un remplacement au départ et se retrouve très agréablement surpris du faible budget ainsi que le cachet final.